mercredi 23 novembre 2016

Syrie, des généraux accusés d'exactions

Hier, en lisant les dépêches françaises, l'intégralité des dépêches ou presque, sur la prestation de Mme Samantha Power au Conseil de Sécurité qui eu lieu le 21 novembre dont le sujet était la Syrie, j'ai été étonné qu'ils avaient tous repris à la lettre la dépêche de l'Afp, photo comprise qui m'a laissé sur ma faim.



Voici la dépêche AFP mot pour mot


"L'ambassadrice américaine Samantha Power a égrené lundi devant le Conseil de sécurité les noms d'une douzaine de généraux et colonels syriens accusés d'avoir ordonné d'attaquer des cibles civiles ou de torturer des opposants.
Ils doivent savoir que leurs exactions sont documentées et qu'un jour ils devront rendre des comptes", a-t-elle affirmé."


avec la photo

L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Samantha Power, le 13 octobre 2016 aux Nations unies à New York - AFP Jewel SAMAD

Voici la liste des médias qui ont repris la dépêche en mode réduit

http://www.alvinet.com/similaires/syrie-washington-accuse-nommement-generaux-syriens-exactions/35453122

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/21/97001-20161121FILWWW00257-syrie-des-generaux-accuses-d-exactions.php

http://www.courrierinternational.com/depeche/syrie-washington-accuse-nommement-des-generaux-dexactions.afp.com.20161121.doc.ib00a.xml?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed&link_time=1479750674#xtor=CS1-9

http://www.ladepeche.fr/article/2016/11/21/2463004-syrie-washington-accuse-nommement-des-generaux-d-exactions.html

http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2016/11/21/Syrie-Washington-accuse-nommement-des-generaux-d-exactions-2910429

http://www.lequotidien.re/actualites/en-direct-france-monde/322949-washington-accuse-nommement-des-generaux-exactions.html

La palme d'argent à libé, nouvel obs et Yahoo qui en ont dit un peu plus en citant quelques militaires mais pas tous les mis en cause et aussi en reprenant une dépêche de l'AFP. Si on regarde de près l'article, on constate qu'une mise à jour avait été faite. C'est mieux que les autres médias mais ce n'est pas encore ça. La photo en illustration apparaissait parfois sans date ou sans nom de l'auteur. Et je parle de journaux professionnels.

http://www.liberation.fr/planete/2016/11/21/syrie-washington-accuse-des-generaux-d-exactions_1529959


https://fr.news.yahoo.com/syrie-washington-accuse-nomm%C3%A9ment-g%C3%A9n%C3%A9raux-dexactions-165303858.html


http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20161121.AFP1990/syrie-washington-accuse-nommement-des-generaux-d-exactions.html





Je n'ai pas tout voir mais il s'agit des premiers liens qui m'ont été fournis par une recherche google avec les mots clés "Samantha Power généraux syriens"   


A vrai dire, plus personne ne se prend la tête. Nos médias dont beaucoup sont payants se contentent de faire du copier coller. Pourtant l'information dans son intégralité était disponible le jour même sur le compte twitter de l'ambassadrice américaine. Ainsi quand on prend la peine de donner une information, c'est quand même mieux de l'avoir le plus complet possible. 


Voici la liste des militaires que Samantha Power a pointé du doigt.










La liste des personnes mis en cause




cinq généraux de division,

Adib Salameh, Jawdat Salbi Mawas, Tahir Hamid Khalil, Jamil Hassan et Rafiq Shihadeh,

ainsi que cinq généraux de brigade

Salah Hamad, Sha'Afiq Masa, Abdul Salam Fajr Mahmoud, Ibrahim Ma'la


deux Major Généraux,

Rafiq Shihaded, Jamil Hassan

et pour finir 2 colonels

Hafiz Makhlouf et Qusaï Mihoub.



source info: https://twitter.com/AmbassadorPower/status/800774421652848640

dimanche 13 novembre 2016

Et de 6 pour Mohammad Alqadi au marathon Nice- Cannes


(Mohammad Alqadi)
Il est sur la voie de réussir son pari, c'est à dire d'enchaîner 10 marathons en 1 an, drapeau palestinien à la main. 
Mohammad Alqadi avec une préparation très réduite à cause de son travail dans la restauration enchaîne les marathons à un rythme infernal. Aujourd'hui, il a bouclé son 6 ième marathon entre Nice et Cannes toujours avec la même determination et enthousiasme à courir pour la paix et la Palestine, drapeau à la main. C'est un jeune homme extraordinaire qui attire la sympathie pour son courage et son abnégation. 

Il rêvait de passer sous les 3h, il l'a fait en 3h44, peu importe, il a fini la course debout, le drapeau bien haut, flottant face au vent.

video


Palmares actuel maj

20 mars         🏅Marseille marathon 3h39
  3 avril         🏅Paris Marathon 3h45
  8 mai          🏅Geneva marathon 3h43
  2 octobre    🏅Lyon Marathon 3h34
16 octobre    🏅Amsterdam marathon 3h50
16 novembre 
🏅Nice Cannes 3h44
(droits réservés)







Marathon d'Istambul:  Fadeelah Kenny














video


vendredi 11 novembre 2016

C'était la der des der


Aujourd'hui, 11 novembre. Jour férié. En temps normal, je l'avoue, c'est un jour quelconque. Dans ma famille, je n'avais pas le souvenir d'avoir connu un ancien combattant. J'en avais bien côtoyé mais pour moi, ça avait toujours une guerre lointaine, une guerre atroce, une guerre dont les souvenirs étaient ces documentaires que je découvrais, enfant, à la télé. Une télé noir et blanc dont je me souviens encore du logo avec un chien qui écoute avec le titre "la voix de son maître". Bref, une guerre entre 2 nationalismes barbare qui a apporté du malheur à tout le monde. 
Mais dernièrement, j'ai découvert qu'un cousin pas forcément lointain avait participé à la première guerre mondiale, engagé volontaire en 1900, il mourra en 1917 en Allemagne et est aujourd'hui enterré en Moselle. Il doit être bien le seul du clan familial a avoir apporté en le payant de sa vie sa contribution à cette terrible guerre qu'on avait dénommé la DER des DER.




zouaves algériens prisonniers de l'armée allemande en 1914





jeudi 10 novembre 2016

Mais où est donc passée la mosaïque de Goiffieux ?


Hier, je passais sur RMC en direct pour alerter l'opinion (un merci à  Monsieur Brunet de m'avoir donné la parole ). Je considère cette histoire de mosaïque assez grave et j'ai comme l'impression que tout est fait pour étouffer l'affaire. Le musée qui avait la responsabilité de protéger l'oeuvre historique ne pouvait pas ignorer que l'objet était la propriété de la commune de Saint laurent d'Agny. Il n'avait absolument pas le droit de remettre la Mosaïque représentant Bacchus à la propriétaire du terrain où l'oeuvre a été découverte par l'équipe du profreseur Matthieu Poux de l'Université Lyon II.


video


Ce qui étonne, c'est que le musée de Saint-Romain-En-Gal n'a point communiqué sur le sujet ni sur son site http://www.musees-gallo-romains.com/  et  ni sur sa page facebook .


Jusqu'à présent même le conseil général du Rhône ne s'est pas prononcé. On ne sait même pas si la municipalité a déposé une plainte pour récupérer son bien. C'est le flou artisituqe le plus total. L'opinion publique est peu informée et si Le Progres dans 2 éditions dont celle du 6 novembre en n'avait pas parlée de cette disparition du musée, il aurait été possible que le dossier aurait fini dans les oubliettes de l'Histoire. 


C'est triste que des éléments du patrimoine puissent être traités avec autant de désinvoluture et il serait utile pour le bien de tous que le directeur du musée galo-romain de Saint-Romain-en-Gal , Monsieur M'Hamed Behel puisse nous donner sa version des faits. En tant que contribuables et financeurs du Musée, nous avons le droit de savoir.


Y aurait il eu des consignes du conseil général du Rhône pour demander à Monsieur Behel de se taire ?
Aurait il été écarté discrètement de la gestion du musée après cette grave bévue ? 

Si je dis ça, c'est en raison de son étonnante discrétion lors du 20 ième anniversaire du Musée qui fut justement ce jour là officiellement inauguré. 
Stéphane Bern qui fut le parrain de l'évènement était présent avec le directeur du Musée du Louvre. Monsieur Behel était bien présent mais il était tellement discret qu'il fallait le chercher pour juste le voir. Voici les moments forts de cet évènement. 

Quand on visualise ce lien, Monsieur Behel n'est pas présenté comme le directeur du musée mais comme conservateur en chef? Aurait il été rétrogradé ?
Qui est aujourd'hui le directeur du Musée?
Beaucoup de questions sans réponses. Le mystère plane.


http://vienne.fr/sites/default/files/Publications/Fichiers/cp_20_ans_du_musee_saint-romain-en-gal.pdf


Voici une vidéo où le conservateur en chef et plus du tout directeur du musée s'exprime en abordant les bons souvenirs et les mauvais souvenirs. Pas un mot bien sûr sur l'oeuvre partie en un lieu inconnu en désaccord total avec la DRAC (Direction régionnale des affaires culturelles)


video



Le Musée gallo-romain de St Romain-en-Gal (Rhône) fête son 20e anniversaire les 22 et 23 octobre.
Cet établissement culturel qui dépend du département du Rhône n'avait pas été inauguré. Vingt ans après son prédécesseur Michel Mercier, c'est l'actuel président du département, Christophe Guilloteau qui ouvrira cette exposition sur les Mythes fondateurs préparée en collaboration avec le musée du Louvre, et l'apport de plusieurs autres musées tel celui du quai Branly, des Beaux arts de Lyon ou de l'Océanie à Pomeys
M’hammed Behel, conservateur du musée gallo-romain est arrivé ici il a vingt ans. Cet archéologue originaire de Volubilis, au Maroc, revient sur deux décennies de muséographie. Propos recueillis par François Dalla-Riva, journaliste. lien youtube direct ici



Que dit la loi ?

La loi est plus que claire : La Direction régionale des affaires culturelles (Drac) est alors intervenue et a clairement stipulé que, selon l’article L541-1 du Code du patrimoine, la mosaïque, chef-d’œuvre d’ampleur nationale, doit être désignée propriété de la commune


Pour en savoir un peu plus sur la mosaïque
http://www.saint-laurent-dagny.fr/patrimoine-tourisme/fouilles-de-goiffieux.html


Pour en savoir un peu plus sur cette affaire http://bacchus.fr.nf

lundi 7 novembre 2016

Irresponsabilité du musée de Saint-Romain-en-Gal ?



Incroyable mais vrai

musée de Saint Romain en Gal
C’est en lisant le progrès du 06/11/2016 que j’ai découvert stupéfait qu’il était possible d’entrer dans un musée et de récupérer sans aucune difficulté une pièce historique du patrimoine national.
Cet événement qui s’est produit en Août dernier au sein de l’atelier de restauration du musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal a concerné une œuvre de 1m20 de côté représentant tout en mosaïque polychrome BACCHUS. Cette dernière a été découverte en 2009 par une équipe d’archéologues bénévoles de l’université Lyon 2 encadrée par le professeur Matthieu Poux  qui avait lancé des fouilles à Saint Laurent d’Agny, au lieu dit Goiffieux où se trouvait une villa  gallo-romaine datant de 30 à 40 ans avant JC.
lieu des fouilles Saint Laurent d'Agny
L’œuvre splendide très bien conservée était emprisonnée durant des siècles dans un amalgame de terre et de pierres sans avoir souffet ni du temps, ni des labours.
Elle fut confiée quelques jours plus tard, le 16/07/2009 à l’atelier de restauration du musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal


D’après Frédérik Letterlé, conservateur régional de l’archéologie, " Tout objet immobilier découvert lors de fouilles devient propriété communale"


Voici une description de cette oeuvre qui fut gracieusement remise par la direction du Musée et de manière totalement illégale,  à la propriétaire du terrain où la mosaïque fut trouvée par une équipe mandatée par la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) qui a bien respecté tout le protocole nécessaire pour entreprendre les fouilles ( dont l'autorisation des propriétaires).


Parmi les découvertes figure une mosaïque ornée de motifs en couleur d'une extrême finesse.



Au centre figure un buste du dieu DIONYSOS/BACCHUS, dieu du vin (ou du dieu PAN ?) encadré aux quatre coins par des bacchantes sous la forme de masques de tragédie et de comédie (Silènes).

Son style particulier, inédit dans la région, s'explique sans doute par la précocité de la mosaïque.elle constitue l’un des tout premiers témoignages de l’utilisation de la couleur par les mosaïstes en Gaule romaine au début du 1ier siècle de notre ère.
La mise en place du sol en mortier est datée par le dépôt dans le mortier qui le constitue, d'une monnaie du type "à l'autel de Lyon" émise à la fin du règne d'Auguste (10-14 après JC).


(musée saint-romain-en-gal)


Le plus choquant dans cette affaire, c'est la manière plus que légère avec laquelle le dossier est traité. 
Entre un maire  de Saint Laurent d'Agny, Fabien Breuzin qui semblait tout ignorer de cette histoire et qui le 27 septembre a, lors d'un conseil municipal, fait voter une résolution afin que l'oeuvre devienne propriété communale. Décision ridicule, elle est déjà selon les textes de loi considérée comme propriété communale si on se réfère aux propos de Monsieur Frédérik Letterlé, conservateur régional de l’archéologie.

Ce qui est doublement choquant est qu'il faille passer par les tribunaux pour récupérer un objet dont la propriété ne fait aucun doute et qu'il semble qu'aucune sanction n'ait été prise à l'encontre de la direction du musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal. 


Après cette affaire, difficile de faire confiance à nos musées et je suis d'autant plus inquiet qu'l est fort possible qu'il y ait eu d'autres histoires du même genre étant donné que tout le monde se soit donné le mot pour étouffer au maximum cet imbroglio judiciaire qui nuit à l'image de nos musées.


video


Article qui évoque la découverte par l'équipe de l'archéologue Matthieu  Poux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Villa_de_Saint-Laurent-d%27Agny
http://www.saint-laurent-dagny.fr/patrimoine-tourisme/fouilles-de-goiffieux.html

http://verdamilio.net/tonio/spip.php?article1420
https://www.youtube.com/watch?v=nJhXHHsQnOk
https://fr.wikipedia.org/wiki/Matthieu_Poux

file:///C:/Users/locat_pc/Downloads/Une%20villa%20viticole%20%C3%A0%C2%A0%20St-Laurent%20d%C2%B4Agny%20(conf%C3%A9rence)%20(1).pdf

Bizarement quand on se lance sur une recherche rapide sous google, on ne trouve pas un mot sur cet affaire à part cet article du 04/11/2016 insignifiant http://www.leprogres.fr/rhone/2016/11/04/l-escalier-geant-en-travaux-en-janvier

(Parole de démocrate)


en insistant, on retrouve trace de l'article du progrès dont voici un lien http://www.leprogres.fr/rhone/2016/11/06/ou-est-passee-la-mosaique-gallo-romaine-de-bacchus




Quelques liens complémentaires http://www.lyon.fr/lieu/culture/musee-gallo-romain-de-saint-romain-en-gal-vienne.html

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/10/08/la-mosaique-de-goiffieux-devient-propriete-de-la-commune
http://www.leprogres.fr/rhone/2016/10/18/droit-de-reponse

Site Goffiac de l'Université Lyon 2ème - Téléchargez le rapport 2011 da la Campagne de fouilleshttp://luern.fr/Gofiac/Accueil.htm



mardi 1 novembre 2016

Rendez nous nos héros


« L’origine ou la cause primitive de cette fatale guerre qui fait le malheur de tous les Algériens perdra infailliblement les Français dans l’opinion de la postérité, pour avoir permis, pour ne pas dire commis, toutes les horreurs dont Alger est devenu le théâtre ».

L’auteur Hamdan ben Uthman Khodja (1773-1842) 

Sondage de l'IFOP pour le site algérien TSA: 88 % des Français en faveur de la restitution des crânes de résistants algériens à l'Algérie. 52 % favorables à ce que la France présente ses excuses pour la colonisation! http://ifop.fr/media/poll/3539-1-study_file.pdf



En ce jour de 1er novembre 2016, je voulais rappeler au souvenir de tous que cette journée pour tout un peuple commémore le déclenchement du début de son combat pour sa libération contre le colonialisme français qui eut sévi de manière atroce de 1830 à 1962 en rappelant que jamais la lutte menée au départ par l'Emir Abdelkader ne cessa. J'en profite pour rappeler comme beaucoup d'autres l'ont fait avant moi que la France détient des symboles forts du peuple Algérien qui sont des restes humains conservés en Terre française en désaccord total des lois internationales. Des pétitions ont été créées pour exiger la restitution des têtes des héros algériens qui ont mené avec acharnement la lutte pour l'indépendance du peuple algérien.


Je parlerai d'abord de celle de Farid Belkadi qui fut le premier à interpeller l'opinion et aussi et surtout celui qui dévoilà toute l'affaire après sa découverte au sein du Musée national d'Histoire naturelle (MNHN) en mars 2011. Sa pétition fut dévoilée le 27 mai 2011 et resta malheureusement discrète. En voici le texte


Appelons les membres influents de la société française à se joindre à cette noble action. Sachant que les insurrections des algériens contre la France coloniale sont consommées depuis bien longtemps.

Une proposition de loi exigeant «la restitution de toutes les têtes maories détenues en France» a été adoptée le 4 mai 2010 par le parlement français, à l’issue d’une bataille engagée depuis de longues années par le peuple maori de Nouvelle-Zélande. La première tête d’un guerrier maori momifiée qui était conservée au muséum de Rouen depuis 1875, a ainsi été restituée lundi 9 mai à des émissaires néozélandais du musée Te Papa Tongareva de Wellington. La restitution des autres dépouilles maories doit se poursuivre au cours des mois à venir.

Ces manquements détestables aux règles morales les plus rudimentaires, aucune culture ne saurait y souscrire, aucune croyance ne peut les admettre. Aucune pratique de piété ne peut permettre qu’un corps soit délibérément séparé d’un bras, d’une jambe ou de la tête pour finir naturalisé dans un musée pour la postérité. Sauf à faire volontairement don de son corps à la recherche scientifique ou pour des raisons médicales envers son prochain. Par delà les tactiques et les calculs politiciens, partant du principe démocratique que l’influence citoyenne sur les décideurs peut être non-négligeable, les signataires de la présente pétition demandent aux autorités françaises, d’étendre aux restes mortuaires des dizaines de partisans algériens à la colonisation, actuellement conservés dans les musées français, le bénéfice de la loi adoptée par le parlement de la France, qui préconise «la restitution de toutes les têtes maories détenues en France».

IL NE SAURAIT Y AVOIR DEUX POIDS ET DEUX MESURES DANS LE TRAITEMENT DES DÉPOUILLES HUMAINES CONSERVÉES DANS LES MUSÉES DE FRANCE.

Parmi les restes qui ont été identifiés au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, figurent les crânes appartenant à : Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek, dit Chérif "Boubaghla", à Cheikh Bouziane, chef de la révolte des Zaatchas, à Moussa El-Derkaoui, à Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui. La tête momifiée d’Aïssa Al-Hamadi, qui fut le lieutenant du Chérif Boubaghla, fait partie de cette découverte effectuée au début du mois de mars 2011 par le rédacteur de cette pétition, qui a pu constater la présence de restes mortuaires de plusieurs dizaines de partisans algériens dans le même musée.

Selon Mr Philipe Mennecier, du MNHN de Paris, "rien n’empêcherait le rapatriement de ces restes mortuaires. Il suffit que la partie algérienne en formule la demande. Ce sont à l’origine des donations qui font partie du patrimoine national. Et seul un accord entre l’État algérien et l’État français pourrait faciliter la démarche de rapatriement".

Nous, signataires de la présente pétition, ombrageux du sort indigne qui est fait à la mémoire de ces vaillants guerriers de l’Algérie, pays libre exerçant tous ses droits dans le concert des nations, demandons aux autorités algériennes et françaises d’agir en commun, sans attendre, par delà les tactiques et les calculs politiciens, pour le rapatriement impérieux des restes mortuaires de ces résistants à la colonisation française, afin qu’ils soient dignement enterrés dans leur sol natal.

LES TROPHÉES INDUS D’UNE GUERRE LOINTAINE

Ali Farid BELKADI (chercheur, historien Alger / Paris).

Date de création : 27 mai 2011


Puis, il y eut la pétition actuellement la plus connue, celle de Brahim Senouci en date du 18 mai 2016 que voici et qui connait un succès très relatif malgré une campagne médiatique initiale réussie qui suscita des milliers de signatures mais l'actualité a aussi ses défauts, c'est la bousculade au portillon. Il ne reste plus qu'une mobilisation de tout un chacun pour que cette pétition soit à la hauteur de l'enjeu.
 On est en droit d'espérer plusieurs centaines de milliers de signatures. Ne perdons pas espoir en cela.


https://www.change.org/p/restitution-des-t%C3%AAtes-des-r%C3%A9sistants-alg%C3%A9riens-d%C3%A9tenues-par-le-mus%C3%A9e-de-l-homme


Evolution du nombre de signatures :
18/05/2016 :          1  signature
08/06/2016 :     1650  signatures
 
26/06/2016 :    20000 signatures
01/07/2016 :    26442 signatures                                                      
01/11/2016 :    29232 signatures   



Ces restes, des crânes secs pour la plupart, datant du milieu du xixe siècle, appartiennent à Mohamed Lamjad Ben Abdelmalek, dit Chérif “Boubaghla” (l’homme à la mule), au Cheikh Bouziane, le chef de la révolte des Zaatchas (région de Biskra en 1849), à Moussa El-Derkaoui et à Si Mokhtar Ben Kouider Al-Titraoui. La tête momifiée d’Aïssa Al-Hamadi, qui fut le lieutenant du Chérif Boubaghla, fait partie de cette découverte, de même que le moulage intégral de la tête de Mohamed Ben-Allel Ben Embarek, lieutenant de l’Émir Abdelkader. Il faut que ces restes soient rapatriés en Algérie pour y recevoir une digne sépulture ! »
video


 Il est important dans ce dossier de demande de restitution des dépouilles de nos Héros, de rendre à César ce qui appartient à César. 
Tout le mérite en revient à Farid Belkadi qui a mis toute son énergie pour arriver à mettre la main sur ce trésor caché au sein du MNHN en mars 2011, je lui consacrerai un article complet bien mérité.



Quelques liens:
 http://www.chouf-chouf.com/actualites/brahim-senouci-les-resistants-algeriens-dont-les-cranes-sont-au-musee-de-lhomme-de-paris-doivent-avoir-une-sepulture-en-algerie/

 https://www.franceinter.fr/emissions/comme-un-bruit-qui-court/comme-un-bruit-qui-court-25-juin-2016
 http://restesmortuairesderesistantsalgeriensaumuseumdeparis.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/06/01/les-900-oreilles-de-benghana.html

 http://restesmortuairesderesistantsalgeriensaumuseumdeparis.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/12/05/ali-farid-belkadi-photographies-des-cranes-du-museum-549154.html

 http://www.lematindz.net/news/8372-documents-historiques-et-restes-mortuaires-ali-belkadi-ecrit-a-marianne.html

 http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/07/09/les-cranes-de-resistants-algeriens-n-ont-rien-a-faire-au-musee-de-l-homme_4966904_3232.html

http://www.france24.com/fr/20160928-focus-france-algerie-colonisation-histoire-cranes-combattants-algeriens-19-eme-siecle

http://www.algeriepatriotique.com/article/ahmed-ouyahia-sugg%C3%A8re-de-laisser-les-cr%C3%A2nes-des-r%C3%A9sistants-alg%C3%A9riens-en-france

http://www.humanite.fr/algerie-les-cranes-de-lamnesie-608988

http://oumma.com/223176/restitution-tetes-resistants-algeriens-detenues-musee

lundi 17 octobre 2016

Bravo Mohammad Alqadi, tu es un champion

Notre champion palestinien sera de retour en avion en début de matinée à Lyon en provenance d'Amsterdam .
Son retour est prévu à 9h15.
Il revient plus chargé d'une 5 ième médaille de son 5 ième marathon de l'année, un véritable exploit quand on sait la préparation que cela nécessite et que Mohammad est obligé de travailler dur pour vivre. Sa rage de défendre les couleurs Palestiniennes lui font faire des sacrifices à la hauteur de l'enjeu et de l'amour pour sa patrie.


video



video


Actuellement, ses résultats sont les suivants


2016 Il court , drapeau à la main pour la liberté de la Palestine les 42,195 km d'un marathon


20 mars      🏅Marseille marathon 3h39
  3 avril      🏅Paris Marathon 3h45
  8 mai       🏅Geneva marathon 3h43
  2 octobre 🏅Lyon Marathon 3h34
16 octobre 🏅Amsterdam marathon 3h50


Prochain rendez vous peut être Nice Cannes

le 13 novembre 2016 ?



lien http://actionsreactions2016.blogspot.fr/2016/10/le-drapeau-de-la-palestine-flotte-sur.html